Lingua è cultura corsa
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antropomorfisimu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Cavallus-Paolis   Mer 27 Mai - 10:41

Pasquale Paoli est certainement le personnage le plus emblématique en Corse.
Les personnes extérieures à la Corse penseraient que c'est Napoléon le plus réputé, mais nous, insulaires, savons que c'est le grand Paoli qui est en tête dans le classement des personnalités préférées des Corses.
Évidement je n'avais pas de photo de lui a exploiter.
Pour représenter ce personnage j'ai eu recours à deux éléments, la gueule d'un Cavallu Corsu et le portrait du général réalisé par
L'association Cavallu corsu m'a transmis ce magnifique cliché. Le cheval est un animal noble, courageux, téméraire, fidèle et le cheval corse a cette caractéristique supplémentaire d'être particulièrement beau.
Bien que le portrait de Richard Cosway soit le plus connu, j'ai été confronté à une problématique. Le buste n'était pas assez représentatif pour qu'un public non expert comprenne qu'il s'agissait de Pasquale Paoli.
J'ai réalisé plusieurs essai, notamment l'un dans lequel je lui accolé une perruque typique du XVIII. Je n'étais pas satisfait, cela lui donnait un aspect ridicule. S’il y a bien un personnage pour lequel on ne peut se permettre de rire, c'est bien au sujet du père de la Patrie. Je compte donc sur ce cartel pour que le public qui n'aurait pas fait la relation, comprenne qu'il s'agit ici de mon interprétation anthropomorphe de Pasquale Paoli.

Hè certa è sicura chì Pasquale Paoli hè u parsunaghju u più amblimaticu d'a Corsica. A ghjenti fora di Corsica pò pinsà ch'edd'hè Nabuliò u più famosu, ma no altri isulani a sapemu bè ch'edd'hè u gran'Paoli chì hè in testa di a classifica di i parsunalità prifiriti in Corsica. Ben'intesa, futtugrafia d'eddu da splutà ùn n'aghju. Da raprisintà issu parsunaghju mi socu ghjuvatu di dui ilimenti, u musu di un cavaddu corsu è u ritrattu d'u ginirali fattu da Richard Cosway l'associu cavallu corsu m'hà mandatu issa fottò magnifica . U cavaddu hè un animali nobili, curaghjosu , avinturosu, fidu è u corsu t'hà com'è particulari d'essa in più di quissa propiu beddu. Ancu s'è u ritrattu di... hè u più famosu, socu cascatu di pettu à un prublemu. U fustu ùn era abbastanza raprisintativu da fà capiscia ch'edd'era Paoli à un publicu chì ùn hè unu spertu di a storia corsa.
 Aghju fattu parechji provi. Una , hè stata di sciaccà li una pirucca sputica di u diciuttesimu. Ùn mi cunvinia tantu, paria ridiculu cusì... s' eddu c'hè un parsunaghju chì ùn devi arricà risa , hè bè u babbu di a patria. Mi fidu dunqua à issu paragrafu par chì u publicu chì ùn hà fattu a leia, capischi ch'eddu si tratta d'a me intarpritazioni antrupumorfa di Pasquale Paoli.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Sumerus-Ghjuvanotus   Mer 27 Mai - 10:42

Le personnage du Ghjuvanotu devait symboliser l'ensemble des jeunes hommes que compose ma classe. En effet il n'y a que des garçons dans la classe de terminale Amgt, bien qu'il y ait des éléments qui nous rassemblent, nous avons tous notre personnalité, et il était difficile de trouver une définition qui correspondait à tout le monde. J'ai donc décidé de prendre le problème un peu « à l’ envers »; J'ai attendu que l'ensemble des espèces endémiques soit attribué à tous nos personnages et de sélectionner parmi ceux qui restaient l'animal qui correspondait le plus aux vertus du ghjuvanottu. Mes camarades ont tous été réticents au fait d'attribuer la gueule d'un âne a un personnage. En effet cet animal véhicule une mauvaise réputation mais on ne peut imaginer lister les animaux importants de l'ile et ne pas évoquer l'âne. A la suite de notre rencontre avec M. Fogacci à l'université de Corse, celui-ci nous a offert son ouvrage Le bestiaire de la Corse et dans un article d'Eugène Gherardi,consacré à l'âne j'ai pu en apprendre plus sur cet animal. Dès les premières lignes du texte on y apprend l'étymologie du sumere du latin sagmarius qui signifie «la somme ou la charge à charrier». Il m'a paru alors évident que le ghjuvanottu ne pouvait être attribué à un autre animal que l'âne. M. Gherardi y fait référence a un proverbe que j'ai trouvé assez approprié à mon œuvre « Hè un asinu calzu è vestutu » (« C'est un ane chaussé et habillé » en d'autres termes c'est un parvenu). En effet, souvent on peut nous reprocher de nous prendre pour ce qu’on n’est pas encore mais, nous, lycéens agricoles, sommes en charge de perpétuer le savoir de nos anciens ainsi que les futurs acteurs principaux de la protection de notre magnifique patrimoine naturel.
J'avais besoin d'une belle photo, j'ai donc demandé à l'association Cavallu Corsu de m'en transmettre une, ce qu'ils ont fait volontiers. Pour réaliser le reste de mon personnage j'ai pu m'inspirer d'un sympathique ouvrage édité par Vagabondu Isulanu et intitulé U Ghjuvanottu Corsu et vendu aux profits de l'association Inseme (association permettant aux insulaires malades de pouvoir se rendre plus facilement sur le continent pour des raisons medicales).
Dans ce livret l'auteur décrit le Ghj entre autre comme qq 1 d'assez soucieux de son apparence. J'ai donc demandé à la marque The Minority (vêtement fashion corses) de bien vouloir me donner l'autorisation d'utiliser l'image de l'un de leur tee-shirt. Ils ont gentiment accepté et j'ai choisi, dans la gamme disponible, un tee shirt avec une inscription symbolique pour moi « Back to Paese » (retour au village)...

U parsunaghju di u ghjuvanottu corsu divia simbulizà l'insembu di l'umateddi chì cumponini a me scola. In effettu, ùn c'hè ch'è masci in scola di tarminali amgt. Ben'ch'eddi ci sichini ilimenti chì c'adduniscini, ognunu t'hà a so parsunalità propia, è era difficiuli di truvà una difinizioni chì quatressi par ognunu. Aghju dunqua dicisu di piddà u prublemu un pocu "à l'inverciu". Aghju aspittatu chì l'insembu di i speci andemichi sichi appaghjatu à tutti i nosci parsunaghji è aghju sceltu trà quiddi chì firmaiani ,l'animali chì currispundia u più à i virtù di u ghjuvanottu. À i me camarati ùn li piacia tantu di stuccià un capu samirinu à un' di i parsunaghji. Hè vera , st'animali si carreghji à daretu una malanomina , ma mancu à pinsà la allistinà l'animali maestri di l'isula senza mintuva u sameri ! Dopu d'avè scontru à M.Fogacci , c'hà arrigalatua so opara , « Le bestiaire de la corse » , un articulu di Geniu Gherardi cunsacratu à u sameri ni sò pussutu amparà di più à nantu à st'animali. Subitu in i primi filari ci si 'mpara l'itimulugia di a parolla sameri chì veni da u latinu sagmarius chì significheghji a somma o a carica da carrià . M'hè parsu d'obligu tandu d'assucià sameri è ghjuvanottu . M.Gherardi ci faci rifarenza à un pruverbiu chì m'hè parsu abbastanza à prupiziu par a me opara:"  hè un asinu calzu è vistutu".... (par dì la altrimenti un arrivaticciu.) Hè vera chì , bedda à spessu , ci si pò fà u rimprovaru di creda ci la , ma no , liciani agriculi, avemu a carica di tramandà u sapè di i nosci vechji, è semu à listessu tempu l'attori maestri d'avvena par pruteghja issa lascita naturali magnifica. Mi ci vulia una bedda fottò , hè cusì ch'aghju dumandatu à l'associu cavallu corsu di trasmetta mi ni una , ciò ch'edd'ani fattu vulinteri. Da custruiscia u restu di u me parsunaghju , mi socu pussutu ispirà da un opara maccuchja fatta da vagabondu isulanu chjamata u ghjuvanottu corsu è vinduta à prò di l'associu inseme ( chì pirmetti à l'isulani malati di faciulità u pass'è veni in cuntinenti quandu si dispiazzani par fà si curà culà.) In issu librettu l'autori discrivi u ghjuvanu com'è qualchissia abbastanza primurosu di a so apparenza . Aghju dumandatu dunqua à a marca Minority (panni corsi à a moda) di lacà mi utulizà a mahjina d'una di i so maglietti. Bravi bravi ani accittatu è aghju sceltu in l'ufferta pussibuli una maglietta incù una scrizzioni simbolica par mè :" back to paese" ( di ritornu in paesi).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 1/8   Mer 27 Mai - 10:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 2/8   Mer 27 Mai - 10:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 3/8   Mer 27 Mai - 10:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 4/8   Mer 27 Mai - 10:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 5/8   Mer 27 Mai - 10:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 6/8   Mer 27 Mai - 10:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 7/8   Mer 27 Mai - 10:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: CENTU PEDI 8/8   Mer 27 Mai - 11:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Remerciements    Mer 27 Mai - 11:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara MORANDINI



Messages : 86
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Remerciements    Mer 27 Mai - 11:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Circione

avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Antropomorfisimu    Mer 27 Mai - 11:39

Un travaglione ! filicitazione!

_________________
Spunsurizatu  da l'UNESCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lùlù

avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: antrupomorfismu   Jeu 28 Mai - 8:40

BARPARATELA chi fala !

Or basta v'hè ghjunta a Spirginata di u Spiritu santu per e Penticoste !...!

fiurita è culurita à piacè !  quessa sì chi a scola !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria

avatar

Messages : 1235
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : quassù

MessageSujet: Re: Antropomorfisimu    Dim 21 Juin - 7:07

Un bellu travagliu nantu à a forma è nantu à u fondu ch'aghju scupertu cun piacè. U testu "Centu pedi" l'avia lettu in un'altra vita (virtuale Wink ) .Cum'è i misgi aghju parechji fiati surrisu .
I mo preferiti sò Ghjatus è Cupulattus...ma sò tutti una riescita.

Dà felicità dunque i zitelli è i prufessori ! ditone


L'antropomorfisimu si ritrova dinù in un ghjocu d'e 7 famiglie (famiglia Muvra, famiglia Volpe, famiglia Cursinu...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isulana.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antropomorfisimu    

Revenir en haut Aller en bas
 
Antropomorfisimu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISULA :: Lingua viva :: Scola-
Sauter vers: